My instagram

Dès que j’ai vu ce petit questionnaire chez Juliette j’ai eu envie de le faire également. Je crois que je suis droguée à Instagram, c’est l’appli que j’utilise le plus souvent et j’adore découvrir les nouvelles pics des gens que je suis. J’aime aussi découvrir un nouveau compte et me délecter de sa gallery comme d’un petit bonbon précieux. Je suis beaucoup de comptes étrangers : US, jap ou coréen. Ce que je préfère ? les photos de voyage, les photos de chats mignons et celles des gourmands. Alors voici le petit questionnaire.

1. Ton instagram : @walkingdream

La suite sur woad.fr

Et mais vous savez quoi ?

Je vois que vous êtes toujours quelques uns à venir ici, pourtant ca fait maintenant un petit moment que j’ai changé d’adresse…

Vous avez manqué plein de trucs les amis, aussi je vous fait une petite série de lien histoire de vous simplifier la vie hein !

- Nouvelle vie, nouveau blog

- je mange comme une poule

- Twitter je crois bien que tu m’emmerdes

- Speed spring

- The wonderful world of work

- Presque rien

- Avec le sourire

- Normal

- Le cas Louis Vuitton

- Promis demain j’arrête

- Pensées blondes un peu brunes parfois (4)

- Un anniversaire, du vernis, du liberty, un hombre hair, des livres et une valise

- Instagram pic et pic et…

- De retour

- Barbe bleue d’Amélie Nothomb

- Le jour où j’ai du déconnecter

- Light my fire

- Obsession déco

- Festiblog 2012, le bilan des dédicaces

- October was a beautiful mess

- Petit weekend à Amsterdam (1)

- Petit weekend à Amsterdam (2)

- La mode des blogeuses modes, le pire du meilleur

- Petit weekend à Amsterdam (Fin)

- Calendrier de l’avent des amoureux du thé

- Jerome Dreyfuss et moi

- Merry Xmass

- Diluée

- Des livres, du drama et des jolies choses à voir

- Les fantômes du Louvre

- Le sommeil attendra

- Dernières lectures

- Un petit tour chez Hema avec de la déco de carnet dedans

- The bucket list d’anniversaire

Bonne lecture !

 

 

 

CA DEMENAGE

Voilà deux ans que j’ai crée ce blog. Si j’aime toujours autant la plateforme de blogs wordpress qui est incontestablement la meilleure plateforme de blogs pour moi, je dois dire que le fait de ne pas pouvoir toucher au css sans payer une somme exorbitante et donc modifié le design l’a emporté sur ma décision de rester sur cette plateforme. J’ai donc acheté mon nom de domaine et avec l’aide (immense) de mon chéri, je vous présente mon nouveau chez moi :

http://woad.fr

J’espère qu’il vous plaira.

Pour ceux qui me suivent grâce à Hellocoton, pas de soucis, je ferai le changement d’adresse. Pour ceux qui me suivent via wordpress, il vous faudra me suivre sur l’autre blog à présent. Et pour ceux qui m’ont accordé un lien rss, merci à vous de le modifier.

A très vite dans ma nouvelle maison virtuelle ^_^

L’exposition Tim Burton à la Cinémathèque

Honte à moi, je suis parisienne de naissance et je ne suis jamais allée à la Cinémathèque (comme beaucoup d’autres choses à Paris)

C’est une chose réparée grace à la formidable expo sur l’univers de Tim Burton, dont la belle Dragib m’a rappelé l’existence lors de mon dernier weekend à Lyon.

Je ne suis pas ce qu’on peut appeler une fan inconditionnelle de Tim, et pourtant je me suis rendue compte qu’au final j’avais vu la quasi-totalité de ses films et que j’en appréciais quand même beaucoup dans le lot.

L’exposition de la Cinémathèque est composée de dessins, sculptures,  costumes, accessoires de films le tout ponctué de court-métrages et d’extrait de films. L’expo est assez petite contrairement à ce que j’ai cru comprendre de celle qui était au MOMA et du coup il y a foule.

J’y suis pourtant allée un lundi après midi, et heureusement avec un coupe-file.

J’ai vraiment aimé me plonger dans cet univers si particulier et loufoque, même si j’ai un peu regretté la magnificence de l’expo du MOMA avec des décors taillés sur mesure pour l’exposition. J’ai aussi regretté que les écrans au milieu des dessins, diffusant des court-métrages ou des extraits  avec les gens amassés devant empêchent de voir les dessins se trouvant à coté. Il aurait été tellement plus intelligent de mettre les écrans un peu plus en hauteur, permettant au gens de passer sans se gêner, bref.

En revanche j’ai adoré l’expo, les sculptures, les éléments de décor d’Edouard aux mains d’argent surtout, les dessins sur serviettes en papier, et les costumes. J’ai adoré l’idée de Burton de dire d’entrée de jeu, qu’il dessinait parce qu’il en avait envie, sans se soucier de savoir si c’était bien ou si ça allait plaire.

En revanche, ils auraient vraiment du faire un effort sur les souvenirs… deux t-shirt au choix pas plus, un pour femme un autre pour mec, quelques posters, deux livres au choix, quelques cartes postales et magnets, des figurines et un jeu de cartes. Même pas un petit Tote bag ! GROSSE déception, d’autant que les hôtesse d’accueil en ont un, mais c’est uniquement pour le personnel. Moi aussi je veux mon tote bag !

Sinon désolée pour la qualité des photos toutes pourries mais elles ont été prises avec mon Iphone 3 (oui oui, 3) et de toute manière j’ai appris par la suite qu’on avait pas vraiment le droit de prendre des photos….

Exposition Tim Burton à la Cinémathèque, 52 rue de Bercy 12ème, jusqu’au 5 août.

My Little New York Box

Elle est arrivée ce matin, la dernière de mon abonnement, je ne sais pas encore si je vais me réabonner mais dans l’ensemble je suis plutôt satisfaite des différentes Little Box. Rien à voir, vous l’aurez compris, avec la JolieBox toute nulle.

Cette dernière  box, je l’attendais un peu au tournant j’avoue, prendre le pari de faire une box New York peut être dangereux, on tombe facilement dans le Sex&theCity like, et quand on connait bien New York, on ne peut se résoudre à résumer cette ville à ça.

Cette box, m’a semblé un peu vide à première vue, sans doute à cause de la taille des produits mais en réalité elle est  bourrée de petits détails qui font vraiment toute la différence.

Hormis le tatouage éphémère de Kanako, je pense vraiment utiliser tous les produits de cette box et ça c’est le gros gros plus pour moi; car dans celle de Janvier les produits Biotherm ne me conviennent pas en général et ceux là n’ont pas échapper à la règle et en février je n’ai pas vraiment utiliser tous les petits plus de My little Paris illustré par Kanako même si c’est LA box dans laquelle j’ai eu un gros coup de coeur pour un produit, tellement que je vais probablement l’acheter en full size par la suite.

Celle de New York est vraiment très bien, il y a un vernis Essie d’une couleur assez sympa, des Oréo, un parfum miniature et une crème pour le corps Narciso Rodriguez que je ne connaissais pas car fidèle à mes parfums et qui ma foi, sentent plutôt bon, un shampoing et un traitement pour cheveux colorés que j’utiliserai sans problème même si je n’ai pas les cheveux colorés juste pour le soin comme je le fais déjà avec des produits Kielh’s, un city guide vraiment trop petit mais avec quelques bonnes idées à explorer lors de mon prochain séjour là-bas, un joli pochon pour y glisser tous plein de petits trésors décoré de dessins emblématiques de NY et surtout, surtout, 6 cartes à encadrer issues des illustrations du merveilleux blog Paris Versus New York juste parce que <3 <3 <3 ce site et qui sont quand même à 35$ pièce en tant ordinaire !

Alors oui, je suis plutôt conquise avec cette box spéciale New York ! Et vous?

EDIT : pour les curieuses et parce qu’on ne voit pas forcément bien sur la photo, voici le vernis ESSIE que j’ai eu, ici.

My Lush

Quand on cherche des produits de beauté, naturels et surtout non testés sur les animaux, la plupart vegan même, forcément on arrive à pousser la porte de chez Lush au moins une fois.

Certains détestent l’odeur d’autres (et c’est mon cas) adorent. Je pourrais passer des heures dans la boutique sans me lasser et surtout sans avoir mal au crâne en sortant chose impossible dans un Séphora.

Petits à petits mes flacons de gels douche et de shampoings ont été remplacé par des savons et des shampoings solides de chez Lush, je n’utilise plus que ça et ma peau et mes cheveux me remercient. Je connais à peu près tous leurs produits, j’en ai testé des tonnes et j’ai bien sur mes favoris.

J’ai commencé par un truc pas du tout écolo mais qui rend totalement addict, les ballistics pour le bain.

Il y en a pour tous les gouts et toutes les humeurs. Et des senteurs assez hallucinantes aussi. Il en existe même des pailletées, c’est très sympa même si c’est un peu l’enfer après pour nettoyer la baignoire. Mais bon je vais pas me plaindre, j’ai l’incroyable chance de vivre à Paris et d’avoir une baignoire.

Mes  ballistics préférées sont en générale très sucrées, et je déteste en générale tout celles qui ont du beurre de cacao (pourtant j’ai la peau ultra sèche). C’est vraiment une question d’odeur pour moi, et j’ai beaucoup de mal avec le beurre de cacao en général.

Voici celle pour lesquelles je craque de temps en temps :

Pour celles qui préfère quand ca mousse, Lush a créé des pains moussants que je connais un peu moins pour le coup.

Puis petit à petit j’ai succombé aux shampoings solides que je trouve très pratique et surtout très doux pour mes cheveux. Aujourd’hui je les ai presque tous dans ma salle de bain et j’alterne entre les shampoings. Mon préféré reste Brillantissime dont j’use et abuse, mais j’avoue avoir un penchant également pour Godiva qui me fait les cheveux ultra doux et ce sans après shampoing. Seul problème de celui ci, il est assez chiant parce qu’il part en morceau très vite.

J’ai aussi Oceanix, Pousse plus vite, Trichomania et Jonnie Juniper (ce dernier n’étant pas du tout adapté à mes cheveux mais dont j’adore l’odeur).

Avec tous ces produits plus les savons, il fallait que je trouve un moyen de les mettre dans ma salle de bain sans qu’ils ne fondent comme neige au soleil ou se retrouvent collé à la boite Lush qu’à l’époque Lush offrait pour l’achat de deux shampoings.

Et j’ai trouvé. J’avais l’idée en tête depuis un bail, mais je ne trouvais pas la bonne taille ou la bonne matière. Et c’est tout naturellement en me promenant dans mon quartier que je suis entrée chez Plastiques, que j’ai trouvé la perle rare.

Oui c’est bien une tour à mignardises  détournée en joli porte savon. Celle ci est parfaite car en plastique donc et non en verre ou en porcelaine ce qui évite la casse, et aussi de petite taille, ce qui n’est pas le cas de celle que j’utilise pour mes patisseries, histoire qu’elle puisse être sur le rebord de ma baignoire ce qui permet à mes chéris d’être accessibles facilement.

Et vous vos produits Lush?

Ps: si quelqu’un par hasard retrouve dans une des boutiques le savon au délice des anges (un truc arc en ciel) qu’il me le dise !!!! Merci

Lush 30, rue de Bucci 75006 Paris; 3, rue du Renard 75004 Paris (je crois que c’est celle que je préfère car les vendeuses sont très sympa); 34, avenue Leclerc 750014 Paris

Plastiques 103, rue de Rennes 75006 Paris

En savoir plus?

Grace à Hellocoton vous êtes toujours un peu plus nombreux à venir sur ce petit  blog et je m’en réjouis. J’ai dernièrement un peu explosé mes scores d’audience aussi j’ai la pression (non pas vraiment en fait) mais je ne suis pas habituée à voir autant de monde.  Du coup, je me suis faite tagguée deux fois aujourd’hui sur le même type de questionnaire par de nouvelles lectrices (enfin je crois que vous être nouvelles…).

En temps ordinaire, je ne suis pas très fan de cet usage, et c’est pourquoi je vais briser la chaine en ne tagguant personne. En revanche, comme il s’agit d’Hellocotoneuses curieuses, je vais répondre à leurs questions, bien sur.

Le premier questionnaire m’a été posé par La Mouette.

1. Comment définirais-tu le bien-être ?

Question hyper balaise quand même. Je pense que c’est très personnel. Pour moi, très étrangement je me sens bien quand je lache prise. Quand je ne suis plus dans le total controle, ou la volonté de total controle. En ce moment le Yoga, m’aide beaucoup à relativiser et lacher prise. C’est peut être pour cela que j’associe le bien être à ce sport.

2. Quel est ton but dans le fait d’avoir un blog ?

Aucun. J’ai toujours écris. Des cahiers d’abord puis j’ai commencé un blog en 2006, arrêté, repris un, puis arrêté de nouveau et étrangement celui-ci s’inscrit dans l’évolution de mon tout premier, le comic MS en moins. A l’époque faut dire on avait pas vraiment beaucoup de choix sur les plateformes de blog niveau design et j’étais pas assez aguerrie pour mettre les mains dans le cambouis.

3. Quelle est la chose que tu veux t’offrir le plus rapidement possible ?

Alors comme je suis très dépensière et que je marche au coup de coeur ou à la nécessité, je dirais qu’ aujourd’hui ca va être : des recharges de thé Pleine Lune chez Mariage Frères, des collants en laine chez H&M, et des dessous chez Etam s’il reste encore quelques soldes. Sinon dans le plus cher pour lequel j’économise, il y a mon prochain appareil photo.

4. Qu’est-ce que tu veux faire d’important pour 2012 ?

Beaucoup de choses… Passer le permis bateau, partir au Japon et me faire tatouer (déjà fait pour le dernier) entre autre.

5. Un animal fétiche ?

 Ma petite E.

6. Un truc-à-manger secret pour être de bonne humeur ?

Je n »ai pas d’aliments secret bonne humeur, en revanche j’ai des aliments très réconfortant, tous sucrés évidemment. J’ai toujours trouvé dans les petits beurres et le chocolat Milka le réconfort nécessaire en cas de blues hivernal. Mais j’avoue que l’arrivée des premières cerises me rend aussi de très bonne humeur de manière générale.

7. Le moment de l’année que tu attends le plus ?

Cette année? Je sais pas trop. Y’a beaucoup d’évènements importants inscrits dans mon calendrier mais je n’ai pas de moment attendu plus qu’un autre.

8. Un grand rêve fou et presque irréalisable ?

Le tour du monde en bateau.

9. Un produit dans ta salle de bain dont tu ne pourrais pas te passer ?

En ce moment, la crème pour le corps Iso Urea de la Roche Posay. Mais il y a beaucoup de produits sans lesquels je ne peux vivre. Comme le shampoing solide Brillantissime de Lush et la crème pour le visage Ultra Facial cream de Kiehls.

10. Une chose qui te fait sourire ?

Les gratouilles dans le dos de mon amoureux.

11. Une phrase de fin ?

This is the End (cf. Jim Morrison), une chanson en somme.

La deuxième curieuse a m’avoir tagguée est la jolie MicMac et voici ses questions :

1. Quelles marques préfèrent-tu ? (vêtements, make-up…)

Vêtements : Je m’habille chez H&M, Zara et Mango donc rien de bien original. J’avoue cependant que je regarde toujours ce qu’il y a chez Sandro et Tara Jarmon, mais plus les jours de gros craquages.

Make-up : Shu Uemura et Dior

Parfum : Pacco Rabanne et YSL

2. Chaussures plates ou talons ?

Les deux. Mais je marche plus souvent à plat, car je marche beaucoup puisque j’évite au maximum les transports en commun et que dès qu’il refera beau, je serai en vélo.

3. La destination de vacances qui te fais rêver ?

Une réserve indienne du Nord Ouest américain. Hippie style.

4. Quel métier (ou dans quelle branche) voudrais-tu bosser plus tard ?

Bouhh je suis vieille. Je travaille déjà. Mais si je devais recommencer, je choisirai de faire lettres ou  biologie ou chimie, bref carrément autre chose  au final.

5. Ton film préféré ?

Le grand bleu. C’est une fascination. Depuis toujours. Juste après vient Lost in Translation.

6. Le motif ou la couleur qui te fais rêver en ce moment ?

Alors en ce moment j’ai envie de bleu glacier. Je ne suis pas très motif, je n’en peux plus de voir du triangle de partout, mais le bleu glacier, je sais pas ça m’attire. J’ai envie d’un gros bonnet et d’un joli snood bleu glacier.

7. Suis-tu les tendances ?

Non. J’avoue que les tendances me sortent souvent pas les yeux. Cependant j’aime bien les Doc et les perfectos cloutés en ce moment.

8. Chapeau ou bonnet ?

Chapeau. Mais j’ose pas. Mais j’adore ça.

9. La pièce (vêtement, accessoire…) dont tu ne pourrais pas te passer ?

Mon sac à main. Y’a toute ma vie dans mon sac, y’a toute ma tête aussi.

10. Est-tu dépensière ?

Oh oui. Et bien trop souvent à découvert…

11. L’achat le plus fou que tu es fait ?

Le plus fou en terme de sous ou en terme de futilité ?

en terme de sous : mon Mac

en terme de futilité : des Jimmy Choo qui même soldées restent une folie.